Powerdove

News

Bio

FR / EN

‘War Shapes’ est le 4ème album que signe Annie Lewandowski sous le nom de Powerdove. Cette instrumentiste formée à l’improvisation la plus savante, y écrit et chante de douces chansons inquiètes dont elle s’applique ensuite, en les soumettant à quelques perturbateurs de choix, à révéler chaque zone d’inconfort et de danger. Ainsi ses précédents disques invitaient-ils l’américain John Dieterich (Deerhoof, Gorge Trio, Colossomite) et le français Thomas Bonvalet (Cheval de Frise, L’Ocelle Mare) à organiser d’incomparables champs magnétiques au coeur même des mélodies, renouvelant de fond en comble la structure et la matière même de ce qu’on attend traditionnellement d’une pop-song.

Quelle expérience c’était alors pour l’auditeur que de s’attacher immédiatement à ces émouvants couplets dont la beauté familière ouvrait généreusement la porte à toutes les surprises, tous les débordements, tous les inouïs. C’est toujours le cas sur ce nouveau disque, enregistré au studio Chaudelande par Emmanuel Laffeach puis mixé à Liverpool par Adrian Riffo et Bonvalet lui-même. Aucun album de Powerdove n’avait cependant jusqu’ici sonné si brut, si naturaliste, si aéré. C’est que la méthode a un peu changé, les musiciens découvrant la plupart des chansons d’Annie pour la première fois au moment de les enregistrer, les arrangeant in situ, en prise directe avec l’instant, ce qui ajoute à l’ensemble une forme de spontanéité nouvelle, une liberté de jeu redoublée ainsi qu’une très féconde ambiguité instrumentale ouvrant grand l’imagination de l’auditeur qui ne sait plus qui joue quoi, ni même quel instrument il entend au juste, loin pourtant des mystères pré-fabriqués (créer de l’égarement et de la surprise avec netteté, sans le confort du flou n’est pas la moindre des qualités du groupe). Alors que la guitare de porcelaine ébréchée de Dieterich a disparu au profit des tapageuses papouilles que Chad Popple dispense aux percussions (batteries, vibraphone, glockenspiel) dans un dialogue vénéneux avec l’instrumentarium hétéroclite du toujours fidèle au front Thomas Bonvalet (banjo, concertina, petits amplis saturés, cuivres rafistolés, percus artisanales, installations diverses…), la grâce mélodique des airs que Lewandowski souffle comme des bougies par dessus ses modestes synthétiseurs semblent s’être intensifiée, précisée, le trait comme affiné. Et c’est avec un mélange de concentration extrême et d’abandon qu’on l’entend chanter ses faux haïkus tandis qu’aux alentours, un forgeron métaphysique fait rougir ses enclumes et qu’un arpenteur géomètre hyper nerveux prend les mesures à grand bruit de paysages impossibles qu’il semble seul à voir se déployer.

Ce qui est prodigieux tout au long de ‘War Shapes‘, tout tressé de miniatures enluminées, dessiné à la pointe sèche puis éclaboussé de couleurs sauvages, raturé de calligraphies psychotiques, augmenté d’aplats granuleux, c’est tous les contraires qu’il contient, harmonieusement disposés. Calme et bourrasque ne s’y succèdent pas bêtement mais se mêlent et s’entrelacent pour se résoudre et se formuler d’un trait, avec la rigueur d’une équation, la justesse d’un tableau immédiatement lisible mais à jamais impossible à interpréter. Plus simplement, c’est un disque exaltant de pop étrange, à la syntaxe ultra-personnelle. Un album grondant de beautés immédiates et d’évènements perturbants, de chansons aimables, hospitalières même, bien que bercées près du mur dans un contexte hautement tourmenté. ‘War Shapes‘ est un rebondissement de plus dans les aventures toujours plus passionnantes de musiciens-poètes pour qui la musique consiste en l’exploration d’un monde autant qu’en la transmission d’émotions toutes neuves.

 

LINE-UP
Annie Lewandowski
: voix, sampler, synthésiseurs
Thomas Bonvalet : metronome, cloches, banjo basse six cordes, guitare électrique, frappes de pieds et de mains, orgue à bouche, audio ducker, peau de batterie, amplis miniatures, subwoofer, microphones, noise gate, concertina, klaxon, “stringin it”, harmonica, téléphone cellulaire
Chad Popple : batterie, vibraphone, glockenspiel, percussions

“War Shapes” is the fourth album released by Annie Lewandowski under her alias Powerdove. An instrumentalist trained to perform the most skilful improvisation, she has written and sings these soft, uneasy songs whose zones of discomfort and vulnerability are then unveiled by handing them over to some choice troublemakers. On previous releases John Dieterich (Deerhoof, Gorge Trio, Colossomite) and Thomas Bonvalet (Cheval de Frise, L’Ocelle Mare) came together to coordinate unrivalled magnetic fields at the heart of melodies and completely renewed the structure and substance traditionally required to create a pop song. It was therefore quite an experience for the listener to instantly grasp the poignant verses whose familiar beauty quickly made way for all kinds of surprises, excesses and astonishing sounds. The same can be said of this new release which was recorded at Studio Chaudelande by Emmanuel Laffeach then mixed in Liverpool by Adrian Riffo and Bonvalet himself. However none of Powerdove’s previous offerings has ever sounded quite so raw, so naturalistic and so ethereal. This is due to the musicians’ method which has changed somewhat, as they began recording and discovered most of Annie’s songs for the first time simultaneously, arranging them there and then in a direct embrace with the present moment. This adds a new form of spontaneity, allows even more improvisational freedom and encourages a very fertile instrumental ambiguity which then gives free reign to the listener’s imagination. We don’t know who is playing what, or which instrument we are actually listening to for that matter; yet no pre-fabricated prestidigitation is used. Creating confusion and surprise whilst conserving clarity rather than slipping into a comfortable blur is indeed just one of the band’s many strengths. Dieterich’s chipped ceramic guitar has vanished to make space for Chad Popple’s raucous percussion tickling (drums, vibraphone, glockenspiel) which opens up an infective dialogue with Thomas Bonvalet’s long-serving motley instrumentarium  including banjo, concertina, oversaturated mini-amps, bodge-job brass instruments, handmade percussion and various other installations. The melodical grace of Lewandowski’s voice is this time more intense, precise and refined, floating over modest synthesizer sounds, flurrying around as if to blow out some candles. In a mix of abandonment and extreme concentration we hear her sing fake haikus while a neighbouring metaphysical blacksmith reddens his anvil and an over-zealous surveyor noisily measures impossible landscapes which seem to unfurl before his eyes only. “War Shapes” is interspersed with miniature illuminations, drypoint etched then splattered with wild colours only to be crossed-out with psychotic calligraphy and enhanced by granular layers. What is prodigious throughout all of this are the harmoniously arranged paradoxes contained in the album. A gust of wind does not simply follow on from a stillness, they mix and intertwine intelligently then dissolve with mathematical rigour into a scene which is immediately understood and yet will forever remain impossible to recreate. In short, what we have here is a thrilling record of strange pop governed by an ultra-personal syntax. It’s an album that rumbles with immediate beauty and unsettling events, comprising likeable and even hospitable songs despite the fact they were born and somewhat mistreated in a highly unstable context. “War Shapes” is yet another unexpected chapter in the enthralling adventures of these poet/musicians for whom music represents both the exploration of a personal universe and a channel for the transmission of unspoiled emotions.

Press

  • Libé Next
    "Annie porte à bout de bras de nouveaux morceaux prémâchés et les confie aux musiciens qui arrangent, hybrident, tissent de nouvelles sonorités avec elle en studio d’enregistrement, laissant une forte place à une impulsivité nouvelle, un peu comme apporter ses propres jouets à la plage et laisser les autres enfants construire de grands châteaux de sable indestructibles avec."
  • Les Inrocks
    "Difficile d’apposer une étiquette sur la musique de Powerdove. Pas vraiment folk, un peu expérimental, Powerdove attise notre curiosité avec un esprit nonchalant et délicieusement charmeur. On serait prêt s’aventurer les yeux bandés pour une destination inconnue, et peut-être dangereuse. Peu importe, le voyage en vaut la chandelle."
  • Magic
    "Il souffle ainsi sur War Shapes un vent de liberté incroyable, qui transforme les chansons de la compositrice en lucioles entourées d'un halo de sons virevoltants. Une somme de lumières qui s'agrègent autour des mélodies, pâles, douces, vives, aveuglantes."
  • Mowno
    "Somme d’inspirations fulgurantes et de manipulations facétieuses, ces chansons de bric et de broc dévoilent derrière leur modestie, une grande robustesse toujours plus solide à mesure que les morceaux s’enchaînent, dans un subtil contrepoint à tout ce qui sonne trop fort et trop gros."
  • Kiblind
    "Depuis maintenant 4 albums, Annie Lewandowski prend un malin plaisir à plonger sa science implacable de la musique pop dans la fusionnante lave de la musique expérimentale. 'War Shapes' pousse sans doute encore plus loin la chose et va jusqu'à jouer les entremetteuses entre un travail rythmique asséché et claudiquant et une voix qui ramollirait les cœurs les plus impurs."
  • Addict Culture
    " Découvrir la musique de Powerdove, c’est comme mettre pour la première fois les pieds dans un magasin de brocante, dont le facétieux propriétaire se serait amusé à tout entreposer de la plus aléatoire des façons, aux risques et périls de sa précieuse marchandise, afin de perturber le téméraire chaland. Entre émerveillement et hallucination, Powerdove poursuit sa drôle de musique avec un tout nouvel album intitulé War Shapes."
  • Le Petit Bulletin Lyon
    "Menée par une artiste reine dans l'art de l'improvisation, le trio bricole – avec une infinité d'instruments et d'outils dont l'énumération feraient oublier le minimalisme du propos – des chansons en forme de petits tigres de papiers oscillant dans le vent de l'inspiration entre le tout à fait bancal et le splendide. La berceuse et l'oraison funèbre."
  • Dalston Sound
    "Lewandowski’s song settings may be minimalist, but they are meticulously, individually distinctive and richly evocative."
  • Alter1fo
    "A la fois cotonneuse et abrasive, limpide et trouble, précise et insaisissable, la musique de Powerdove est un des plus beaux mystères que l’on connaisse."
  • MAGIC RPM

    "Malgré l’aisance de ces trois musiciens, aucune volonté de surenchère technique n’effleure un disque paisible et minimaliste. Toute la beauté d’Arrest repose sur l’impression de liberté qui en émane. Le choix des sonorités et des instruments, l’aisance mélodique, le goût de la surprise et des silences… Aucune chance d’avoir écouté une telle curiosité dans les habituels disques d’indie folk lénifiants."

  • LA BLOGOTHÈQUE
    "Comme son nom l’indiquerait presque, la musique de Powerdove joue sur des terres de contrastes. C’est une caresse dans la tempête, une berceuse chuchotée dans le fracas, la douceur qui se pose sur un terrain accidenté. La voix douce et incroyablement sûre d’elle d’Annie Lewandowski qui passe, imperturbable face aux chocs, aux coups, aux épilepsies des instruments martelés par Thomas Bonvalet."
  • SONIC MASALA (UK)

    "Arrest is taking the lilting, plaintive, playful machinations of the likes of Joanna Newsom or Joan As Police Woman, then driving it gleefully through a gauntlet of homemade vibrations, fabrications and laments. What remains is an album that is as abrasive as it is comforting; bracing even as it embraces. Its a truly wonderful experience that deserves to ferment, grow, and soar."

  • LABEL POP FRANCE MUSIQUE

    "Entre mélodies et dissonances, pop rectiligne et comptines désarticulées, Powerdove a trouvé un chemin passionnant."

  • SLATE.FR

    "Toutes ces voix féminines anglo-saxonnes (...) concourent à créer la grammaire folk du siècle nouveau : Powerdove, Rachael Dadd, Emily Jane White."

  • WIRE (UK)

    "On their third album, this trio stir up a thick, unclassifiable brew of contrasts. Through 11 taut tracks they reference the classical avant garde, 1970s prog folk, free improvisation and 1980s post-punk – there’s even an Arthur Russell cover."

  • NEW NOISE
    "C’est tout à la fois lumineux, grave, posé et merveilleusement introspectif. On craque immédiatement sur 'Be Mine', une chevauchée presque krautrock qui évoque le Yo La Tengo chétif mais fiévreux des débuts. On reste interdit sur 'After Dark', 'When You're Near’, 'Into The Sea', ballades à la fois douces et menaçantes, mais aussi sur ce 'Weeping Willow' tout en nerfs, vibrant comme une corde trop tendue."
  • dMute
    "Arrest est un cabinet de curiosités où s'empilent les vieilles boites à musique, les métronomes défectueux et les instruments les plus originaux... Seul le chant terrien et poétique d'Annie Lewandowski reste tel un fil d'ariane indéfectible dans les méandres de cette musique nouvelle."
  • CHRO
    "La beauté est une notion abstraite, une satisfaction désintéressée. Elle n'est pas obligatoirement cette idée harmonieuse et attirante évoquée par Edmund Burke, qui l'oppose au sublime, disproportionné et terrible. Portée par la voix d'Annie Lewandowski, la musique de Powerdove est une chose superbe, qui n'a que faire des canons esthétiques classiques et ne saurait se résumer à la rencontre triviale de la fragilité et de la vigueur."
  • THE DRONE
    "Les miniatures de bruits et de douceur qui composent 'Arrest' sonnent moins comme des pénibles déconstructions que comme des évidences, extraites de quelque couloir secret de la lignée la plus ancestrale de la musique américaine."
  • STARWAX MAG
    "Oscillant en permanence entre le calme et la tempête, cet album tout en tensions et relâchements touche droit le coeur de l’auditeur par se justesse et sa simplicité et se révèle rapidement addictif, à l’image de ‘Easter Story’ qui tient d’ores et déjà la pole position pour le tire de chanson crève-cœur de l’année."
  • LONGUEURS D'ONDES
    "Cinquième album pour Annie Levandovski et toujours cette sensation d’une musique oscillant entre folie douce et avant-gardisme mutant. Sous le nom de code Powerdove, l’Américaine propose effectivement un maelström qui inquiète autant qu’il fascine : folk planant, décharges électriques impromptues, cassures barbares, rêveries fantasmagoriques."
  • INDIEROCKMAG
    "Ces trois oiseaux sauvages ont la particularité de ne pas voler droit. Sous l’attrait de leur parure irisée ils cachent un caractère difficile dont leur musique transpire, par alternance ou simultanément, les contradictions. D’une beauté rugueuse..."
  • K-FUEL
    "Un voyage en émeraude. Ce disque devrait permettre à de nombreux musiciens folk de se remettre en question car oui il est toujours possible de changer les règles du jeu. Bande son idéale pour relire le précieux ouvrage de Louis-René des Forêts, le bien nommé « Un malade en Forêt »."
  • À DÉCOUVRIR ABSOLUMENT
    "Chez ​Annie Lewandowski, tout nous ramène à l’émerveillement originel procuré par l’horizon des possibles, par l’instantanéité d’une période humaine sans crainte ni obligatoire questionnement adulte : un balancement entre la virginité enfantine et les fiévreux cauchemars de l’âge « responsable » que nous avions déjà croisé dans le séminal 'What Would The Community Think' de Cat Power."
  • TOME TO THE WEATHER (...)
    "Arrest is full of these brilliant moments where sound comes from all angles, being played in highly complex, rhythmic and idiosyncratic melodies by Lewandowski, Deerhoof's John Dietrich and multi-instrumentalist Thomas Bonvalet."
  • THE DRONE
    "Le morceau 'Be Mine' dégage cette impression très frontale et abrupte de ne pas vouloir perdre de temps, de nous faire courir dans tous les sens, ou de vouloir fuir très loin, il n'y a pas vraiment de début, pas vraiment de fin: on en est presque un peu sonné, comme laissé au bord de la route  empruntée pour partir en vacances à la campagne, on ne sait pas trop où on va, on est un peu effrayé mais aussi très heureux."
  • LET'S KISS AND MAKE UP

    "L'album va son chemin entre attaques de diligence et nuits à la belle étoile. Ça gronde parfois, à d'autres moments ça dit oui et ça respire profondément. (...) 'Arrest' peut paraître indomptable : il l'est. Mais il se laisse approcher pour peu que l'on accepte d'avancer désarmé vers lui; il nous emporte alors sur son dos et c'est peu dire que le voyage est grisant."

  • A L'ÉCOUTE (live report)
    "Les trois musiciens menés par Annie Lewandowski, totalement hantés sur scène ont occupé l’espace sonore comme s’ils étaient onze. Les concerts folks sont rarement des démonstrations de transe. Là, les expérimentations nous ont interpellés mais aussi passionnés."
  • POPNEWS
    "On préfèrera placer Powerdove tout près des indomptables Dirty Projectors (plus que CocoRosie des débuts) : même ouverture vers les musiques d'ailleurs, même sens de l’expérimentation bien dosé et, surtout, même capacité à créer une musique au final réellement entêtante."
  • TÉLÉRAMA SORTIR
    "Le folk décharné et expérimental de l'Américaine Annie Lewandowski ne craint ni les larsens ni le dénuement extrême. Loin des love songs sucrées qui polluent souvent le genre, ses chansons sont de longues mélopées aux ambiances quasi médiévales, enluminées de maigres violons ou d'harmonium, et d'une voix étrange qui évoque autant PJ Harvey, Nico ou Scout Niblett. Une artiste à part." ~ Olivier Granoux
  • LIBÉRATION
    "Avec ces trois-là, Do You Burn ? ne pouvait être qu’un objet partiellement improvisé, aux frontières du bruitisme free jazz et de la pop lo-fi des années 90. Mais Annie Lewandowski en fait davantage une douce ballade secouée, offrant de petits hymnes à chantonner pendant que les enfants dorment."
  • à découvrir absolument
    "Pour toutes les choses qui ne tournent pas rond dans ce disque (ce n’est pas à prendre péjorativement, il s’agit de beaux effets de balancier déréglés et imprévisibles), il y a la voix d’Annie Lewandowski qui en plus de mener la barque mélodique, sait être rigoureuse et douce à la fois"
  • FOUTRAQUE.COM
    "Au fil des écoutes, les petites mélodies brutes et bricolées finissent par résonner pour devenir obsessionnelles. Alors fermez les yeux et laisser la fée Clochette Annie vous parler, vous murmurer dans le coin de l’oreille."
  • STARWAX
    "quelque part entre le « Desertshore » de Nico pour la recherche sonore et le folk 70’s de Pentangle et consorts pour l’évidence des mélodies, le tout sans passéisme ni nostalgie, avec un parti pris sonore résolument contemporain et un penchant certain pour l’improvisation"
  • CHRONIC'ART
    "Fantasmes de blues acoustique brut de décoffrage et hymnes pop en mode mineur, avec le vocabulaire de l'improvisation, Powerdove invente des symphonies de poche tout à fait inattendues." 5/5
  • The Wire
    "A bright, detailed recording and fully committed performances result in an exhilarating album, zinging with empty space and surprises. It's a definite advance on Powerdove's last outing in 2010, the more wistful Be Mine."
  • MAGIC
    "le mystérieux 'Do you burn ?' catapulte 13 titres d'obédience folk traversant d'étonnants chemins de traverse d'un expérimental abstrait et lumineux avec des arrangements organiques étonnants." ****
  • THE DRONE
    "Entourée de John Dieterich de Deerhoof (toujours l'un des cinq guitaristes les plus fascinants à regarder jouer aujourd'hui) et Thomas Bonvalet de L'ocelle Mare (le seul mec au monde à qui on fait confiance pour faire avancer la musique folklorique française), Annie Lewandowski avance dans ses propres chansons à pas de chat, laisse les idées et les événements arriver en liberté mais sans jamais lâcher la bride ou se gâter les intensités."
499

Contact

Booking France : amaury.muraillesmusic[at]gmail.com

Promo : promo.muraillesmusic[at]gmail.com

12
Nov
Powerdove
BruxellesLes Ateliers Claus
+
14
Nov
Powerdove
CaenLe Bazarnaom
15
Nov
Powerdove
LondresThe Dentist

Listen

'War Shapes' live (Ithaca, 2016) loading

'War Shapes' live (Ithaca, 2016)

Discography

  • 'War Shapes'
    Murailles Music
    2017
    CD / LP / digital
  • 'Arrest'
    Murailles Music
    2014
    CD / LP / digital
  • 'Do You Burn ?'
    Murailles Music / Africantape
    2013
    CD / LP / Digital
  • 'split 7″ with Curtis Mc Kinney'
    Northpole Records
    2012
    7"
  • 'Be Mine'
    Circle into Square Records
    2011
    CD
  • 'EP Live at the Maybeck House'
    s/r
    2010
    CD
  • 'EP Self-Titled'
    demo
    2010
    Digital

Tour

Powerdove

US - Fr / Murailles Music
Click on "date", "artist", "city" or "venue" to change the list display
Date arrow bottom icon City arrow bottom icon Venue arrow bottom icon With arrow bottom icon Info Event Ticket Edit
19.11.2017 Lyon TBC - - - - >
18.11.2017 Genève La Reliure Federico Dal Pozzo - - - >
17.11.2017 Paris FGO - Barbara La Terre Tremble !!! Info Event - >
15.11.2017 Londres The Dentist - - Event - >
14.11.2017 Caen Le Bazarnaom La Terre Tremble !!! - - - >
12.11.2017 Bruxelles Les Ateliers Claus Ashley Paul Info Event - >
11.06.2017 Biarritz Pioche Projects - - Event - >
10.06.2017 Jurançon (64) La Ferronnerie - - Event - >
09.06.2017 Germ (65) Chez Lily - - Event - >
08.06.2017 Concots (46) La Logette Faustine Seilman, Infatigable Dead Horse - Event - >
07.06.2017 Bordeaux iBOAT Chris Cohen Info Event - >
06.06.2017 Tarbes Celtic Pub - Info - - >
05.06.2017 Toulouse Le DAda - Info - - >
19.05.2017 Lyon Quirky Festival, Le Bal des Fringants Bégayer Info Event ticket >
18.05.2017 Paris L'Espace en Cours Gaspar Claus solo - Event ticket >
17.05.2017 Nantes Le lieu unique Trombe - Event ticket >
16.05.2017 Mettray (37) La Grange Intergalactique Tasty Grany - Event - >
15.05.2017 Rennes Le Terminus Cantenac Dagar - Event - >
14.05.2017 Lanvéoc Festival l'Ex-Île - Info Event - >
13.05.2017 Cherbourg La Cherche Ultra Kabron & Rafhell - Event - >
08.06.2015 Toulouse The Persimmon House David Simard - Event - >
07.06.2015 La Chapelle Gonaguet (24) Prieuré de Merlande (SOLO) - - - - >
06.06.2015 Poitiers Festival Less Playboy is More Cowboy (SOLO) Moon Duo, Wand... Info - ticket >
05.06.2015 Metz Les Trinitaires, Chapelle (SOLO) Elvis Perkins Info - - >
04.06.2015 Sarreguemines Le Terminus (SOLO) - - - - >
03.06.2015 Strasbourg Le Troc'afé (SOLO) - - - - >
02.06.2015 Lyon La Triperie (SOLO) Bess of Bedlam - Event - >
31.05.2015 Caen Groarg Palace (SOLO) Portier Dean - - - >
30.05.2015 Rouen Aître St Maclou Sourdure Info Event - >
29.05.2015 Paris Olympic Café Michel Henritzi & À qui avec Gabriel + Dana Valser Info Event ticket >
28.05.2015 La Roche-sur-Yon La Gâterie - - - - >
27.05.2015 Limoges Le Phare - Info Event - >
26.05.2015 Bordeaux Le Maestro Kim Myhr Info Event - >
25.05.2015 Tarbes Celtic Pub - - - - >
24.05.2015 Bergamo (It) Accademia Carrara - - - - >
22.05.2015 San Martino Spino (It) Festival Musica Nelle Valli - - Event - >
21.05.2015 Grenoble Le Ciel Rouge Renarde Info Event ticket >
20.05.2015 Genève (Ch) Cave12 - Info - - >
19.05.2015 Clermont-Ferrand L'Hôtel des Vil-e-s - Info - - >
13.05.2015 London (Uk) Bethnal Green Working Men's Club Richard Dawson Info - - >
02.10.2014 Anglet (64) Ecuries de Baroja - Info Event - >
01.10.2014 Labège/Toulouse Maison Salvan - Info Event - >
30.09.2014 Nantes Le Lieu Unique Wovenhand Info Event ticket >
28.09.2014 Mondeville / Caen Le Bocal Herr Geisha and the Boobs, Chat Blanc Le Stagiaire Vert, Poney Crevé - Event - >
27.09.2014 Montreuil Le Chinois Yann Gourdon Info Event - >
26.09.2014 Bruxelles (Be) Les Ateliers Claus Yann Gourdon & Hervé Boghossian, Hayvanlar Alemi Info Event - >
25.09.2014 Metz La Chaouée - Info Event - >
24.09.2014 Strasbourg Stimultania - Info Event - >
23.09.2014 Vevey (Ch) Le Bout du Monde - Info Event - >
22.09.2014 Lyon Le Périscope Ar Ker, Odessey & Oracle Info Event - >
21.09.2014 Saint-Martin-de-Lansuscle (48) Le Temple Marylin-Rambo, Radio Suicide DJ set - - - >
20.09.2014 Marseille L'Embobineuse Nunna Daul Isunyi + Petra Pied de Biche Info Event - >
30.07.2014 Hamburg (All) Hörbar - - - - >
28.07.2014 Karlsruhe (All) Gudrun's House - Info - - >
27.07.2014 Berlin (All) Heinz / AudioFile - - - - >
26.07.2014 Fanø (Dk) Fanø Free Folk Festival - - Event - >
01.04.2014 Sandviken (SE) Kungen - Info Event - >
30.03.2014 Torpåkra (SE) Torpåkra Ljudstation - - Event - >
29.03.2014 Falköping (SE) Galleri Sho - Info Event - >
28.03.2014 Uddevalla (SE) Uddevallakassetten - Info Event - >
27.03.2014 Munkedal (SE) Munkedals Folkets Hus - - Event - >
26.03.2014 Stockholm (SE) Club Mother, Restaurang Landet Receptacles Info Event - >
25.03.2014 Göteborg (SE) Kultur i Västs - Info Event - >
24.03.2014 Frederiksberg (København) (DK) HCØ69 - - Event - >
23.03.2014 Hamburg (All) Astra-Stube - Info Event ticket >
24.11.2013 Paris L'index - - Event - >
23.11.2013 Cherbourg Le Transat - Info Event - >
22.11.2013 Saint-Pierre-des-Corps (37) / Tours Le Rexy Monte Isola Info Event - >
21.11.2013 Saint Nazaire le VIP - Info Event - >
20.11.2013 Laval 6 par 4 Ramona Cordova Info Event - >
19.11.2013 Paris Le Café De La Danse Ramona Cordova Info Event ticket >
18.11.2013 Bruxelles (be) Brass Patton Info Event ticket >
17.11.2013 Roubaix La Cave aux poètes Gablé - Event - >
30.03.2013 Paris Le Point Éphémère Winter Family Info Event ticket >
29.03.2013 Orléans Salle de l'Institut Peter van Poelh Info Event ticket >
28.03.2013 Lyon Grrnd Zero Mazalda + Ant Info Event - >
27.03.2013 Marseille Le Grim Lee Noble Info Event ticket >
26.03.2013 Pau La Centrifugeuse - Info Event - >
25.03.2013 Toulouse Les Papillons sauvages - - Event - >
24.03.2013 Bayonne Le musée Basque - Info - - >
23.03.2013 Poitiers Le Confort Moderne Gablé Info Event ticket >
22.03.2013 Tours Le temps machine Perrine en morceaux Info Event ticket >
21.03.2013 Nantes Le Stereolux Electric Electric, Double Nelson Info Event ticket >
20.03.2013 Bordeaux Novo Local - - Event - >
19.03.2013 Madrid (Spain) Utopic_us - - Event - >

Contact



Murailles Music reçoit le soutien de: