Julien Gasc

Quatre ans après l’inénarrable  » Cerf Biche et Faon », « Kiss me you fool ! » nous emmène au loin, dans des nuées de sons et de contes sentimentaux biscornus, vers une quête d’illumination qui traverse la riche palette des passions humaines.