Josephine Foster

Bio

FR / EN

‘No More Lamps In the Morning’ (2016) est un nouvel itinéraire folk, un chemin dépouillé qu’empruntent Josephine Foster, à la guitare classique, et son mari Victor Herrero, qui l’accompagne à la guitare portugaise.

Ils tissent ensemble une relecture intimiste de chansons qui couvrent toute la carrière de compositrice de Josephine : depuis ses débuts avec ‘Born Heller’ (2004), et jusqu’à ‘This Coming Gladness’ (2008) et ‘I’m a Dreamer’ (2013).

Josephine Foster s’engage dans une voie musicale libre et chromatique, une montaña mélodieuse qui émerge de son esprit ; un vaste espace harmonique dominé, à l’horizon, par les montagnes du Rif. Plus la marée musicale s’élève, plus loin la palette stylistique s’étend, la musique étant mise au service des paroles. Deux des chansons sur ‘No More Lamps In The Morning’ sont des poèmes de Rudyard Kipling et James Joyce mis en musique par Josephine Foster. Le reste du disque est constitué de de ses propres poèmes, également mis en musique, et qui gagnent en puissance au contact de la fournaise explosive des guitares, et – sur deux titres – du violoncelle de Gyða Valtýsdóttir : les notes dissonantes se tordent et crépitent comme des cendres de feux d’artifices, puis meurent, laissant intact le feu rayonnant de la musique qui unit les forces contraires, comme dans un bar clandestin du Maroc.

Josephine Foster et Victor Herrero ont déjà mis en musique des poèmes de Federico García Lorca devant un public d’ânes. Une musique à la fois nomade et enracinée. Une tradition fugace qui se transmet de générations en générations. Dites-le à ceux que vous aimez.

LINE-UP CONCERT
SOLO
Josephine Foster : guitare (nylon, électrique), voix

DUO avec
Victor Herrero : guitare portugaise
ou Gyða Valtýsdóttir : violoncelle

Josephine Foster‘s ‘No More Lamps In the Morning’ (2016) is a new folk route, a stripped down starsailor vector connecting heller to highwater. Foster, on nylon string guitar, and husband Victor Herrero, accompanying on Portuguese guitar, together weave intimate readings of songs spanning Foster’s songwriting career including selections from recent albums ‘This Coming Gladness’ (2008) and ‘I’m a Dreamer’ (2013) and back to ‘Born Heller’ (2004). Foster’s new route is a free, chromatic music, a tuneful montana of mind–an expansive harmonic space dominated by Rif mountain on the horizon. As highwater as the music is, as broad the stylistic palette of the musicians, the music really exists in service of the lyrics. Two of the songs on ‘No More Lamps In The Morning’ are poems by Rudyard Kipling and James Joyce given musical settings by Foster. The rest arguably are musical settings of her own poems strengthened in a fiery crucible of guitars (and on two tracks Gyða Valtýsdóttir‘s cello) in which dissonant notes bend and quaver as wirefork embers, dying without affecting the glowing tonal fire which unites contrary forces in a Moroccan speakeasy. She and Victor Herrero have performed, for an audience of burros, concerts of Federico Garcia Lorca poems set to music. A music of wandering and a music of roots. An impermanent tradition passed down for generations. Let your loved ones know. – text by Chris Davis

Press

  • TÉLÉRAMA (FFFF)
    "Plus personne ne chante comme Josephine Foster. [...] La voix de la dame vibre comme un instrument hawaïen inconnu. Des échos de l'ancienne Amérique hantent ces chansons pour lesquelles on inventerait la pureté métisse où se mêlent de la plus troublante façon bastringue et voilette, rigueur janséniste et sensualité latine."
  • LES INROCKS
    "Depuis une dizaine d’années et autant d’albums, l’Américaine Josephine Foster creuse un sillon insolite, entre l’exploration des racines folk les plus enfouies et un chant classique divagant, qui aurait été recalé au concours du conservatoire. Du folk étrange dans le vieux théâtre vermoulu, et peut-être hanté, d’une petite ville perdue du Colorado – d’où elle vient."
  • LIBÉRATION
    "L’Américaine Josephine Foster rossignole, voix perchée sur les accords boisés de son mari, le guitariste espagnol Victor Herrero. Ode à la sérénité, son dernier album, 'No More Lamps in the Morning', adoucit les angles au croisement d’une folk des origines et d’un chant lyrique dépourvu de rigueur. C’est cette économie de la justesse qui rend chaque chanson si intime et vibrante, puis permet même de planer à côté de cette Mary Poppins bohème chantonnant d’un air distrait."
  • TÉLÉRAMA
    "Josephine Foster est le plus bel anachronisme ambulant que la scène folk américaine nous ait donné depuis quinze ans. Sa voix claire a débroussaillé des chemins divers et parfois négligés : chanson pour enfant, lied germanique, blues primitif… (…) Adolescente, cette native du Colorado prêtait sa voix à des mariages ou à des enterrements. (…) Reconnaissable entre mille et sans aucune ostentation, la voix de Josephine Foster possède une souplesse qui lui permet de servir toute espèce de mélodie."
  • LES INROCKS
    "Le folk contemporain se réduisant souvent à une confortable bande-son pétrie de bons sentiments, il est plaisant de s’égarer un moment auprès de figures plus troubles comme Josephine Foster. Intemporelle à la façon d’une Amish et bohème comme si elle avait vécu recluse dans quelque plaine montagneuse, cette Américaine du Colorado revisite les racines du genre en allant jusqu’au jazz et au lied, et y injecte une dose d’ambiguïté et de déséquilibre qui font toute sa mystique."
  • HUFFINGTON POST (Québec)
    "Du folk dans la plus pure tradition. Simplement une voix féminine et un ornement musical minimaliste (guitare espagnole et violon), et l'émotion et la musique jaillissent lumineusement."
  • THE WIRE (UK)
    "Sans effort, Josephine Foster fait tomber les barrières entre elle et ses camarades musiciens, entre la musique et l'auditeur, entre le langage et l'expression."
  • LE PETIT BULLETIN
    "Elle est une artiste hors du temps, hybride, avec une voix dont on ne se détache pas facilement. Josephine Foster possède le secret pour créer une musique enjôleuse, rassurante et riche en émotions. Après douze albums, il est temps de découvrir cette perle rare de la musique américaine et son folk old-time rêveur."
  • dMute
    "I'm A Dreamer ressasse un passé mythologique toujours bien vivace, qui court de la musique de salon au blues, en passant par la country, le jazz ou la folk. I'm A Dreamer ne se limite pas cependant à un pressé d'histoire. Les arias de Josephine Foster, virevoltants et patinés, le cosmopolitisme des instrumentations, insufflent à l'oeuvre mille nuances ; voir un certain lyrisme désertique, parfois bigarré, parfois plein d'ironie, qui finit par faire tout le charme de ces ritournelles qui passent, à choisir, comme une valse ou un vieux train à vapeur, sans âge."
  • LE VIF (Belgique)
    "Enregistré en décembre 2011 et février 2012 à Nashville, au Bomb Shelter Studio, avec Andrija Tokic (comme Boys & Girls, le premier disque d'Alabama Shakes), I'm a Dreamer brille d'un charme suranné, met en musique un poème de Rudyard Kipling (Blue Roses) et en valeur une singer songwriter à la voix pleine de grain qui mérite 100 fois le succès d'une Alela Diane... Une artiste à découvrir ou approfondir d'urgence."
  • RIFRAF (Belgique)
    "Une artiste unique en son genre. Dont les sources de la félicité remontent tant aux classique des la littérature, de Joyce à Kipling, qu’aux grands noms du songwriting folk, de Bridget St John à Joni Mitchell. De branche en branche, Josephine Foster tisse une forêt hallucinée, tressée de sa guitare virtuose et de sa voix sublime."
  • RANDOM SONGS
    "À l'écoute de 'No More Lamps in the Morning', de ces mélodies à la fois calmes et aventureuses semble émerger un monde comme décalé par rapport au nôtre, quelque chose qui ressemblerait à une belle villa en Espagne où il n’y aurait rien aux alentours, si ce n’est un peu de verdure, du soleil et le vent qui souffle dans les arbres."
  • CHRONIQUE MUSICALE
    "Taillé à l’Opinel dans un de ces vieux chênes centenaires longeant les bords du Mississipi, Sugar Pie I’m Not the Same de Josephine Foster a ce fort goût d’authenticité dans lequel on fait les plus belles chansons."
  • THE INDEPENDENT (UK)
    "C'est l'humanité sincère de sa musique qui l'élève bien au-dessus de la mêlée de ses contemporains, flottant de sa voix de fausset magistrale."
  • MIMI FESTIVAL
    "Auparavant associée au mouvement militant folk revival, l’Américaine Josephine Foster s’est depuis fait une religion de saccager cette étiquette. Dans le troupeau bêlant du néo-folk américain, Josephine Foster joue désormais les moutons noirs. Lorgnant du côté du rock psychédélique, de l’impro à mains nues ou du purisme mélodique de Tin Pan Alley, elle est l’auteure de plusieurs albums qui sentent plus le bois brut que le patchouli."
  • STRUCTURES CAPABLE (Can)
    "A live re-recording of older songs, 'No More Lamps In The Morning' brings out the sheer power in Josephine Foster’s songs.  The first comparison will always be Joni Mitchell, but like Joanna Newsom there’s something deeper and older at work here, something that crackles with early radio signals and speaks of cleaner air and bygone days."
2366

Contact

Promo: alice[at]firerecords.onmicrosoft.com

Listen

‘Pretty Please’ (excerpt from ‘I’m a Dreamer‘) by Ephraim Asili, 2015 loading

‘Pretty Please’ (excerpt from ‘I’m a Dreamer‘) by Ephraim Asili, 2015

Discography

  • osephine Foster 'No More Lamps in the Morning' front cover
    'No More Lamps in the Morning'
    Fire Records
    2016
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---Im-a-Dreamer-front-cover-450px
    'I’m a Dreamer'
    Fire Records
    2013
    CD / LP / Digital
  • Josephine-Foster---Little-Life-450px
    'Little Life'
    Fire Records
    2013
    CD / 10" / digital
  • Josephine-Foster---Blood-Rushing-front-cover-450px
    'Blood Rushing'
    Fire Records
    2012
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---Perlas-450px
    'Perlas'
    Fire Records
    2012
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---Anda-Jaleo-450px
    'Anda Jaleo'
    Fire Records
    2010
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---Graphic-As-A-Star-450px
    'Graphic As A Star'
    Fire Records
    2010
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---This-Coming-Gladness-450px
    'This Coming Gladness'
    Fire Records / Bo'Weavil Recordings
    2008
    CD / LP / digital
  • Josephine-Foster---A-Wolf-In-Sheep's-Clothing-400px
    'A Wolf In Sheep’s Clothing'
    Locust Music
    2006
    CD / LP
  • Josephine-Foste---Hazel-Eyes-I-Will-Lead-You-450px
    'Hazel Eyes I Will Lead You'
    Locust Music
    2005
    CD / LP

Tour

Josephine Foster

us / Fire Records
Click on "date", "artist", "city" or "venue" to change the list display
Date arrow bottom icon City arrow bottom icon Venue arrow bottom icon With arrow bottom icon Info Event Ticket Edit
24.03.2016 Toulouse Musée des Abattoirs, Auditorium - Info - - >
20.03.2016 Laroquebrou (15) Festival Hibernarock, Eglise Saint-Martin Rachael Dadd Info - - >
19.03.2016 Paris Festival Paris Music, Musée National Eugène Delacroix (DUO w/ Gyða Valtýsdóttir) - Info Event ticket >
17.10.2014 Pau Festival le Grain de la Voix - Info - - >
04.10.2014 Gent (Be) Vooruit Wooden Wand Info Event - >
27.09.2014 Dunkerque Festival We Will Folk You, Les 4 Ecluses L'Hapax Formation, Amen Dunes Info Event ticket >
03.07.2014 Marseille MIMI Festival, Friche la Belle de Mai - Info Event - >
21.06.2014 Eymoutiers (87) Les Échappées Art Contemporain, Espace Paul Rebeyrolle - Info Event - >
20.06.2014 Paris Le Petit Bain Jozef Van Wissem Info Event ticket >
05.06.2014 Saint-Étienne Festival des Musiques Innovatrices, Musée de la Mine - Info - - >
24.05.2014 Montreuil Le Chinois - - Event - >
23.05.2014 Laval Festival 'Les Trois Eléphants', Jaja Divin - Info Event - >
06.05.2014 Strasbourg Hall des Chars - Info Event - >
05.05.2014 Dijon House Show - Info - - >
30.04.2014 Lyon Le Sonic Sathonay Info Event - >
17.04.2014 Brest [ANNULÉ] La Carène Elysian Fields Info Event ticket >
21.03.2014 Nantes Le Lieu Unique, Festival 'Assis! Debout! Couché!' Pillars & Tongues, Mendelson, Sun Kill Moon, Sonic Boom (DJ set) Info Event - >

Contact



Murailles Music reçoit le soutien de: